Historique des Arts Martiaux
Comité de la Sarthe de Judo Contact

Historique des Arts Martiaux


<<< Revenir à la page "Culture Judo"

HISTORIQUE DES ARTS MARTIAUX

D'une manière générale, les Arts Martiaux représentent tous les "Arts de la guerre". Les artisans de la guerre, ce sont ces guerriers de légende que l'on appelle samouraïs, chevaliers mais aussi tout autre soldat de métier qui s'entraine tous les jours pour améliorer sa technique, son Art afin de survivre aux champs de bataille.
Plus précisément, on appelle "Arts Martiaux" ces sports de combat venus d'Orient (Chine, Japon, Corée, Vietnam…) car leurs adeptes vouent un culte à la perfection de leur technique. Comment ces pratiques se sont-elles développées? Quelle est leur histoire? Quel rapport avec le Judo? Autant de questions qui mèneront notre aventure!

L'histoire commence en 527 av. J-C. Le maître Indien Bodhidharma rencontre les moines du fameux Temple Shaolin en Chine… La légende dit que ce grand maître les a combattu et leur à mis une grosse raclée! Si bien qu'il médita pendant 9 ans pour leur construire un programme de perfectionnement. Aujourd'hui, les moines du temple Shaolin sont une référence mondiale pour les Arts martiaux, notamment en Kung Fu.

Un millénaire plus tard, le Japon féodal connait l'essor des samouraïs dont l'Art de la guerre a été fortement influencé par les voyageurs Chinois. Jusqu'au 17ème siècle, la vie de ces hommes mythiques est orientée vers la guerre qui est incessante entre les différents seigneurs.

Au 17ème siècle, après la célèbre bataille de Sekigahara, le Japon connait une période de paix durable. Les samouraïs doivent donc trouver une autre finalité dans leur Art, une nouvelle Voie. Cette vie repose sur la culture zen, l'ascétisme et le Bujutsu (toutes les techniques de combat avec ou sans armes comme le Jujitsu). Je vous conseille de lire les aventures de Musachi (La pierre et le Sabre par Eiji Yoshikawa) pour en savoir plus sur cette philosophie.
C'est aussi à partir de cette période que fleurissent les écoles de Jujitsu. Pourquoi? Eh bien en fait, les citoyens "normaux" n'ont pas droit à porter d'armes contrairement aux samouraïs or les rues ne sont pas sûres donc maîtriser des techniques de combats à mains nues permet de pouvoir se défendre. 

Mais pourquoi le Jujitsu? Voici une petite histoire fondamentale dans l'histoire du Judo pour comprendre ses secrets… Il était une fois un médecin appelé Akiyama Shirobei qui habitait la ville de Nagasaki. Bien qu'il eut appris 28 techniques de combat par un Chinois, il était mécontent des résultats. Il décida alors de méditer pendant 100 jours sur l'île de Kyushu. Un beau matin d'hiver, alors qu'il se rendait à la rivière après une chute de neige, il observa un phénomène qui lui changea la vie. Sous le poids de la neige, les branches de saule plient et expulsent la neige. A l'inverse, les branches des arbres fruitiers (cerisiers) se sont cassées. Pour notre médecin, c'est la révélation du principe de la souplesse, du principe Ju. Il créé l'"Ecole du Cœur du Saule" (yoshin-ryu) et y enseigne les techniques du principe Ju ("Jujitsu"), c'est-à-dire utiliser la force de l'autre (poids de la neige) pour la retourner contre lui (expulser la neige). 

Quelques générations d'élèves plus tard, un jeune élève se passionne pour le Jujitsu… Il s'appelle Jigoro Kano.

Source : Emmanuel Charlot, Judo, principes et fondements (K.éditions, 2006, Paris)

Page suivante : "Historique du Judo" >>>